Miriama Geoffroy Bono.

06 avril 2012

Graph Iti -

gal-01_0

Un duo inédit, Miriama Geoffroy Bono et Benjamin Brillouet, a décidé de présenter ses oeuvres du 27 septembre au 1er octobre dans la salle Muriavai, à la Maison de la Culture, à Papeete. Peintures et photos sont ainsi réunies pour une exposition unique en son genre appelée "Graph’iti".

 297988_10150397630466113_516056112_10547204_1159157241_n

Graph’iti est une exposition à la croisée de plusieurs univers : celui de la rue, de la peinture et de la photo.  C’est donc une exposition ‘autour du Graph’, qui en utilise les codes et les techniques (bombe, pochoirs,) tout en proposant une démarche artistique de retranscription, indique la Maison de la Culture dans un communiqué.

 

Ainsi, à partir des photos de Benjamin Brillouet imprimées sur toile,  Miriama Geoffroy Bono est venue poser ses papiers, sa peinture, transposant les œuvres de la rue sur toile. Une dizaine d’œuvres, mélange de photos et de peintures, complétées par quinze toiles utilisant diverses techniques de peinture, proposent ainsi de revisiter l’univers du Graph à travers la démarche artistique de Miriama Geoffroy Bono.

 310436_10150313260035911_683335910_8566542_1339938463_n

Première expérience artistique pour le photographe

 

On retrouve en effet dans cette exposition les thématiques chères à l’artiste, mêlant peinture abstraite et motifs polynésiens, croisant les inspirations et les supports. Une fois de plus, le métissage des cultures se fait très présent, renforcé par la nouvelle inspiration qu’apporte l’œil du photographe qui l’accompagne.

 Si Miriama Geoffroy Bono en est à sa septième exposition, dont quatre à la maison de la Culture, c’est par contre la première expérience de cette envergure pour Benjamin Brillouet. Lauréat d’un prix étudiant à l’Université, le jeune photographe avait déjà participé à plusieurs expériences artistiques communes depuis 2009, mais c’est la première fois qu’il présente autant d’œuvres personnelles.

 Un diaporama de toutes les photos prises par Benjamin Brillouet sera projeté. Les grapheurs intéressés sont attendus par les artistes pour présenter leurs travaux durant la soirée.


gal-20_0

Posté par miriama à 06:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


21 décembre 2009

Exposition Ha'amaoro- déc 2009.

Sans_titre_1_copier

01

00

04

03

11

10

05

Posté par miriama à 06:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 septembre 2009

exposition 'amui - du 1 au 10 Octobre


Photos de Noémie Maugeais

Cette exposition est dédiée à la rencontre et l’imprévue….

farereira’a

à toutes les rencontres qui m’ont portées, nourries, inspirées….

taua , maua, tatou, matou

à vous, à nous, à eux 

‘amui

à cet être ensemble qui fait notre diversité, notre richesse, notre culture….

06

A l’imprévue,

A la tâche de peinture

Au coup de pinceau

Au papiers qui se froissent

Aux tissus qui transferts

A l’alléatoire

01

Cet expo est dédié à ce nous….

A cette rencontre : amui !

Posté par miriama à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2009

Exposition au centre Tjibaou

expo01

Particpation à l'expostion de Trans Art Pacific au centre Tjibaou

expo11

ATP031_250x168

Posté par miriama à 03:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2009

EXposition au musée de Tahiti et des îles

00

Te Tumu Uru - L'arbre à pain

Installation pour l'exposition collective

Le JARDIN DES DELICES,

Musée de Tahiti et des îles.

Posté par miriama à 01:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 avril 2009

Prochaine exposition au musée des îles

n69467251519_5652

Posté par miriama à 05:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mai 2008

Exposition MANA-article de presse

affiches

(Tahitipresse) - Organisée autour du tapa, l'exposition des toiles de Miriama Geoffroy se tient à la Maison de la culture, à Papeete, jusqu'au 25 avril. Les formats des toiles et un traitement graphique original confèrent à son art un caractère résolument contemporain inspiré par cette technique traditionnelle permettant d'obtenir une étoffe végétale par la technique de l'écorce battue.

Miriama Geoffroy, qui avait déjà exposé l'an dernier ses oeuvres à la Maison de la culture, sur le thème de la mer, reste fidèle à ses thématiques et continue, à travers cette nouvelle exposition, de confronter plusieurs références culturelles, en l'occurence l'art polynésien traditionnel et l'art contemporain occidental.

"Organisée autour du tapa, cette exposition lui redonne tout son sens ancestral: objet d'échange, signe de puissance, support de l'identité et du savoir faire des communautés du Pacifique, symbole de diversité, de richesse mais aussi de sensualité", explique Vaiana Giraud, responsable de la communication à la Maison de la culture, Te Fare Tauhiti Nui.

Mais le traitement très "graphique" du thème et une approche ludique - notamment dans le traitement des couleurs - de cette matière ancestrale permettent aux toiles de Miriama Geoffroy de s'inscrire tout à fait harmonieusement dans un intérieur moderne.

"L'artiste a puisé dans le côté brutal et fin, froissé et délicat des papiers de soie froissés, de l'acrylique et du marouflage de divers papiers pour faire jaillir en couleurs et en reliefs cet élément essentiel de la culture polynésienne", précise encore Vaiana Giraud dans la plaquette de présentation de l'exposition.

triptique

La distance à l'origine d'une vocation

Née à Tahiti, Miriama Geoffroy peint depuis son plus jeune âge. Revenue en Polynésie après des études d'architecture à Paris (une influence qui laisse des traces dans la construction de ses toiles), il lui aura fallu un second séjour de trois ans en métropole et les circonstances de la vie pour qu'elle prenne conscience que la peinture était réellement sa vocation. "C'est aussi cette distance qui me permet d'appréhender les formes traditionnelles pour les recomposer selon mon inspiration", explique-t-elle.

Avec leur format carré, pour la plupart, les toiles de Miriama Geoffroy ont une originalité. Elles se laissent approcher, selon l'inspiration de celui qui les regarde, et n'imposent pas de sens dans leur accrochage, ce qui laisse libre choix pour leur installation.

Outre ses expositions à la Maison de la culture, son oeuvre, accueillie dans des galeries métropolitaines, a aussi été accrochée aux cimaises de la galerie des Tropiques, à Papeete.

- Les amateurs d'art peuvent visiter jusqu'à samedi cette exposition dont le vernissage a eu lieu mardi soir à la salle Muriavai de la Maison de la culture.

mana

Posté par miriama à 03:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

05 décembre 2006

Parcours et expositions

Parcours:

Depuis juin 2008: artiste résidente de L'atelier du Meridien,

organistarice du Café des artistes, organisatrice de Art's in Le Meridien.

Depuis aôut 2005:Artiste peintre ' a plein temps!'

2002-2005:Emploi dans l'environnement et la communication

2001: Diplôme d'architecte, Paris EAPLV

née en Polynésie en 1977

Expositions réalisées:

- 2001- exposition collective à l'EAPLV, Paris la Villette

- avril 2006: expositions à Ajaccio, TG de corse du Sud

-26 juillet 2007: Vente Publique, Hotel des ventes de Strasbourg

-29 mai au 2 juin 2007: Exposition à La Maison de la Culture, Te Fare Tahuiti NUI*

-15 mars 2007: Vente Publique, Hotel des ventes de Neuilly

- mars 2008- Exposition Influences, Galerie des Tropiques

-avril 2008-Exposition Mana, Maison de la Culture

- depuis juin 2008, artiste résidente de L'atelier du Meridien Tahiti

-2 au 6 décembre: Exposition avec Hiro OUWEN, Maison de la Culture Tahiti

-Exposition jardin des délices, Musée de Tahiti et des Iles

15 juillet -20 septembre: Exposition collective au centre TJIBAOU

Posté par miriama à 14:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]